Sarkozy prend l’UMP avec un score plus faible que prévu.

Nicolas Sarkozy a été élu président de l’UMP au premier tour avec 64,5% des voix, un score moins élevé qu’attendu, devant Bruno Le Maire (29,18%) et Hervé Mariton (6,32%).
Les adhérents de l’UMP ont élu, Nicolas Sarkozy, le candidat sortant de la présidentielle de 2007 battu au 2e tour par François Hollande, à la tête de leur parti à l’issue des primaires internes. Nicolas Sarkozy a recueilli 64,5%  des voix, devant Bruno Le Maire (29,18%) et Hervé Mariton (6,32%).
La participation à ce scrutin électronique s’est élevée à 58,1%, contre 53,29% en 2004 et 54,35% en 2012.  Nicolas Sarkozy succède à un triumvirat Juppé-Fillon-Raffarin qui assurait l’intérim à la tête du parti depuis la démission au printemps de Jean-François Copé.
Les proches de l’ancien chef de l’Etat tablaient encore il y a quelques semaines sur un score supérieur à 80%. Leur objectif avait ensuite été revu à la baisse, avec 70%. En 2004, il avait été élu avec 85% des voix. M. Sarkozy reprend toutefois les commandes d’un des deux principaux partis de France, avec plus de 260.000 militants. Le parti, fondé en 2002, est endetté à hauteur de 74 millions d’euros.
Anuncios
Esta entrada fue publicada en América Latina, Bélgica, Cuba, Economía, EEUU, Europa, Francia, Opinión, Política, Sociedad, Unión Europea y etiquetada , , , , , , . Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s